Misanthropie
All that is gold does not glitter,
Not all those who wander are lost;
The old that is strong does not wither,
Deep roots are not reached by the frost.
From the ashes a fire shall be woken,
A light from the shadows shall spring;
Renewed shall be blade that was broken,
The crownless again shall be king.
Misanthropie
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 7 Nov 2012 - 8:38
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Tantrisme: comment aller au 7ème ciel?

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Le Tantrisme: comment aller au 7ème ciel? le Mer 5 Aoû 2009 - 10:29

Byllor

avatar
Humain supérieur
Humain supérieur
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tantrisme

Le massage tantrique est une petite partie des arts étendus dits Tantriques. Certaines des autres disciplines incluent le yoga Tantrique...

Le massage Tantrique est une petite partie des arts étendus dits "Tantrique". Certaines des autres disciplines incluent le yoga Tantrique, méditation Tantrique, respiration Tantrique, et naturellement, le massage du sexe tantrique. Il peut être difficile de trouver un thérapeute de massage tantrique.

Il est également difficile de définir le massage tantrique. Puisqu’il n’y a aucune vraie norme, chaque thérapeute peut faire quelque chose de différent. Ainsi vous pouvez jamais tout à fait être sà »r ce que vous obtenez quand vous entendez le terme « massage tantrique ». Un des buts primaires de Tantra (et de massage Tantrique) est de réveiller le Kundalini.

Le Kundalini est une forme très puissante, intense et curative d’énergie. Réveiller entièrement cette énergie puissante peut prendre des années de pratique dans les diverses disciplines des arts Tantriques.

Une fois réveillé, le Kundalini se lèvera de son nid sous le sacrum et relèvera l’épine, activant et curatif, recyclant par la suite dans tout le corps entier. La Kundalini est connue pour infuser une quantité énorme d’énergie dans une personne, et a une capacité incroyable de guérir presque n’importe quelle affliction, que ce soit l’examen médical, émotif ou spirituel. La raison pour laquelle les arts Tantriques gagnent une telle popularité dans notre culture récemment est due à un des côtés les plus agréables affecte. Quand le Kundalini est réveillé, il réveille également l’énergie sexuelle dans le corps. La Kundalini est différente et distincte de l’énergie sexuelle, mais les deux sont reliés et entrelacés. Quand la Kundalini est réveillée et sortie de son hibernation, elle libère également l’énergie sexuelle dans le corps. Avec la Kundalini, elle distribuée dans tout le corps. Inutile de dire que ceci peut être très agréable, mais il est important de maintenir dans l’esprit que c’est seulement un effet secondaire à la puissance curative de la Kundalini.

Le massage tantrique est relaxant, curatif, soulageant après un effort, rétablit noeuds et tensions, soulage la douleur musculaire et articulaire, dégage des colmatages d’énergie, énergie d’équilibres, réveille le Kundalini et le véhicule dans tout le corps.

Un long bain chaud ou douche avant le massage peut être une bonne idée pour obtenir quelqu’un de détendu et destressé avant de commencer le massage.

Vous pouvez décider de faire connaissance pendant un bon moment, ou attaquer directement le massage tantrique. Pratiquer le massage sur une table de massage, utiliser des huiles, des bougies pour une ambiance intime et chaleureuse et penser à des cd de musique d’ambiance zen.

Chaque personne est différente, ainsi chaque massage est un peu différent. Commencez avec votre partenaire sur le dos, sur la table. Commencez par exemple par un massage doux du pied (réflexologie).

Ceci est très relaxant et la personne massée se sentira merveilleusement bien. Remontez jusqu’au cou et aux épaules, en procédant à des étirages et massages pour dénouer les noeuds et la tension des muscles.

Faites également le bilan énergétique (polarité) pour dégager les blocages et pour reconstituer le flux et l’équilibre de votre énergie de force de la vie (Chi).

Ces techniques sont extrêmement puissantes et efficaces. Vous sentirez une différence apparente immédiatement. Faites se retourner le receveur du massage, ainsi vous pourrez travailler le dos. Décelez tous les noeuds, les tensions par un massage doux et profond qui n’est jamais trop dur, mais juste assez profondément. Travaillez également les muscles des jambes et des fesses jusqu’à ce que le corps entier soit complètement détendu et lâche, comme une nouille humide. C’est la fin de la phase I qui libère les tensions et évacue les blocages de flux d’énergie. La phase II est tout au sujet d’accumuler l’énergie dans votre corps, et de commencer à réveiller le Kundalini. Il y a un certain nombre de techniques que l’on peut employer pour ceci.

L’une d’entre elles est un effleurage très léger du bout des doigts au-dessus de la surface de la peau.

Très doux, très lisse et léger. Masser le corps entier, se focalisant graduellement dans le secteur où le Kundalini se repose (à la base de la colonne vertébrale).

- source wikipedia sur la Kundalini :

La Kundalinà® est un concept intimement lié au yoga et plus ou moins explicite dans son enseignement, selon l’école de yoga.

Dans les enseignements yoguiques, Kundalinà® (d’après un terme sanskrit, kundal signifiant "boucle") désigne une puissante énergie se trouvant lovée dans l’os sacrum. Elle est représentée comme un serpent enroulé sur lui-même trois fois et demi. Par la pratique d’une authentique méditation, la Kundalinà® s’éveille et monte le long de la colonne vertébrale depuis l’os sacrum jusqu’à la fontanelle, progressant d’un chakra à l’autre afin de les harmoniser un à un. Le yoga enseigne que cette énergie porte la conscience du Soi, et que l’éveil de la Kundalini conduit à la réalisation, par le pratiquant, de sa plus haute conscience.

Diverses pratiques permettent d’éveiller la Kundalini, dont le Kundalinà® Yoga. En général, ces pratiques sont réputées permettre une libre circulation de cette énergie.


_________________
avoir les yeux dans la graisse de binnes - Proverbe québecquois

Voir le profil de l'utilisateur

Byllor

avatar
Humain supérieur
Humain supérieur
La présente partie du massage peut réveiller, et c’est en général le cas, le plaisir (orgasmes). Ainsi s’il y a un moment où le massé se sent inconfortable ou menacé, il est bien de le préciser, et d’arrêter ou faire quelque chose de différent. La personne massée peut ne pas apprécier votre massage si elle se sent inconfortable. Une autre technique de construction d’énergie qui est essentielle à l’apparition de Kundalini active et équilibre du Chakras. Ce sont des centres d’énergie qui fonctionnent à travers le centre de votre corps. Vos Chakras ont un impact très puissant sur de divers aspects de votre individu, physique et émotif. Beaucoup de personnes peuvent réellement se sentir bien quand certain Chakras sont ouvert et clair et à l’inverse, fermés et bloqués. Par exemple, quand votre coeur Chakra est clair, équilibré et ouvert, vous éprouverez beaucoup d’amour et de confiance vers les personnes dans votre vie, aussi bien que le monde dans son ensemble. Quand ce Chakra est fermé, bloqué, votre coeur se sentira fermé, inaccessible. Il faudra travailler sur le déblocage, activant et équilibrant chacun des 7 Chakras principaux.

Par ce point, vous vous sentirez totalement détendu et confortable. Tous les blocages devraient être dégagés et le corps s’amorce pour l’apparition du Kundalini.

La phase III est la phase où l’on obtient les choses les plus intéressantes et amusantes pendant que nous réveillons le Kundalini.

On peut employer différentes techniques pour accomplir ceci, il peut être différent pour chaque personne. Certains ne sont pas prêts simplement à cause de l’intensité de la pleine expérience de Kundalini (aussi agréable soit-t-elle), et c’est très bien.

Chacun est différent et il appartient à chaque client de déterminer jusqu’à quelle intensité elles veulent aller. Ceux qui continuent pour éprouver la magie de Kundalini ne sont pas déçus.

L’énergie peut être énorme et les sensations incroyables. Naturellement elle est différente pour chacun, mais il est possible d’atteindre l’intensité et le plaisir d’un orgasme, mais prolongé pendant une période beaucoup plus longue, et étendu sur le corps entier au lieu seulement de focaliser dans un secteur. Vers la fin de la session vous vous sentirez détendu et activé, complètement satisfait et en paix avec vous-même et le monde.


_________________
avoir les yeux dans la graisse de binnes - Proverbe québecquois

Voir le profil de l'utilisateur

Byllor

avatar
Humain supérieur
Humain supérieur


_________________
avoir les yeux dans la graisse de binnes - Proverbe québecquois

Voir le profil de l'utilisateur

Haskkor

avatar
Admin
Mon grand père est prof de yoga réputé et pratique tout ça donc je connais mais ça n'empèche....

?

C'est quoi l'intérêt? Tu veux pratiquer avec ton âne?


_________________
Nec Pluribus Impar
Y'a pas que la vraie vie dans la vie.
Voir le profil de l'utilisateur

Mortarion

avatar
Humain
Humain
Si sa interesse des gens moi g un film ou tu voit un couple qui va chez un prof de tantra c'est tres bien fait et ayan experimenter certain truc je peus vous dir que c'est tres efficace c'est bien mieux que le camasutra ou c'est juste diverse possition
ils explique comment faire par exemple pour detendre l'autre et le faire frissoner juste avec des geste simple c'est dur a expliquer j'amenere le film


_________________
Si tu peut voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre a rebatir

alors tu seras un homme mon fils
Rudyard Kipling
Voir le profil de l'utilisateur
je me pose la meme question que jeremy : a quoi ca va te servir lolo ?

Voir le profil de l'utilisateur

Haskkor

avatar
Admin
Ouais je veux bien voir ça Mortecouille.


_________________
Nec Pluribus Impar
Y'a pas que la vraie vie dans la vie.
Voir le profil de l'utilisateur

Byllor

avatar
Humain supérieur
Humain supérieur
Je poste un article dans l'onglet paranormal, pour parler du phénomène du tantra ou l'art du massage tantrique car c'est du paranormal, puisque la réelle signification de cet art est d'utiliser le Kundalini, c'est-à-dire des énergies produites par le corps pour non pas soigner comme le magnétisme, mais donner des orgasmes au gens de son entourage ou du plaisir à son ou sa conjointe.

J'vois pas en quoi, moi, qui n'ai pas la connaissance de l'énergie, qui n'est pas doué avec ses mains, qui n'a pas de copine, pratiquait le tantrisme. J'en ai entendu parler y a quelque temps et j'ai voulu m'interroger sur cette pratique. Puis j'ai posté l'article pour partager mes connaissances et voir ce que vous en pensiez.

Plutôt que de m'interroger sur de futiles questions douteuses où l'on connaît tous la réponse... Dites moi ce que vous en pensez?
Merci, Mortarion d'avoir répondu quelque chose d'intéressant.

"honni soit qui mal y pense"


_________________
avoir les yeux dans la graisse de binnes - Proverbe québecquois

Voir le profil de l'utilisateur

Haskkor

avatar
Admin
Moi j'ai déja répondu en plus de ma question futile.
Je connais, j'ai des bouquins et je mange de ma pastèque.


_________________
Nec Pluribus Impar
Y'a pas que la vraie vie dans la vie.
Voir le profil de l'utilisateur

Byllor

avatar
Humain supérieur
Humain supérieur
Ben tu te poses pas la question si c'est vrai ou pas?
Si il utilise réellement de l'énergie dans leurs paumes pour l'injecter dans des zones érogènes et provoquer un orgasme uniquement par contact énergétique?
Ou si c'est simplement des méthodes de caresses et de massage corporel qui détend et que c'est que de la pure fiction?

Moi, dès qu'on parle d'utilisation d'énergie dans le magnétisme, le Raiki, le Tantrisme, les Drop circles, imposition des mains, marabouts, je sais pas pour vous, mais même en ayant vu certains phénomènes de mon coté, j'arrive toujours pas à comprendre comment cela est il possible qu'une personne puisse produire de l'énergie et modifier ou altérer un objet et donc du mal à y croire?

PAS VOUS?
scratch


_________________
avoir les yeux dans la graisse de binnes - Proverbe québecquois

Voir le profil de l'utilisateur

Haskkor

avatar
Admin
Bouof....moi j'ai pas de mal à y croire. Je vois pas pourquoi ce serait pas possible. Y'a des gens qui sont plus sensibles que d'autres et certains passent leur vie à pratiquer ça pour le développer....je pense que c'est comme tout, faut pratiquer. De plus, au niveau le plus microscopique, nous ne sommes que des vibrations donc de l'énergie. Donc certains doivent avoir la compétence "utilisation et modification de l'énergie"...enfin bon je sais pas ce que je dis je suis grave out mais moi j'y crois.


_________________
Nec Pluribus Impar
Y'a pas que la vraie vie dans la vie.
Voir le profil de l'utilisateur

Byllor

avatar
Humain supérieur
Humain supérieur
J'y crois mais je souhaiterais que l'on m'explique comment ça marche et le comprendre d'une manière se rapprochant de la science serait également cool.


_________________
avoir les yeux dans la graisse de binnes - Proverbe québecquois

Voir le profil de l'utilisateur
moi je souhaiterais que l'on m'explique ce qu'il y a après la mort.

Voir le profil de l'utilisateur

Byllor

avatar
Humain supérieur
Humain supérieur
Ben voilà un autre sujet de topic interessant à étayer... Quels sont les différents courants de pensée parlant la mort et de ses conséquences?


_________________
avoir les yeux dans la graisse de binnes - Proverbe québecquois

Voir le profil de l'utilisateur
oula, mais t'as ingurgité quoi ce matin ?

Voir le profil de l'utilisateur

Byllor

avatar
Humain supérieur
Humain supérieur
Je comprends pas le sens de ta question? Pkoi le post sur la mort de ce matin t'as fait avaler de travers?


_________________
avoir les yeux dans la graisse de binnes - Proverbe québecquois

Voir le profil de l'utilisateur
non mais !!! lolo !!!!!
T'as fumé le tartre de tes WC ou quoi ?????


je laisse tombé lol!

Voir le profil de l'utilisateur

Haskkor

avatar
Admin
Ouais alors ça je préviens je vous suis pas.

Le tantrisme, c'est du tout petit paranormal que l'on peut étayer avec diverses expériences vécues ou lues.
Mais la vie après la mort y'a personne qui peut en parler. Ceux qui ont vécu un état de mort clinique et qui sont revenus n'en ont vu que les premières minutes et on est même pas sur que ce soit ce qui se passe quand on meurt vraiment.

Et les différents courants de pensée dont tu parles lolo sont tous religieux, et tous destinés à empécher le beauf de flipper. Ce ne sont que des suppositions et ça ne sert à rien de débattre d"une chose à laquelle nous n'aurons de réponse qu'en crevant. Si vous voulez vous tailler les veines pour voir de suite je veux bien mais moi je vais attendre^^

J'étaye j'étaye :

Le laboratoire sur la vie après la mort de l'université d'Arizona a pour devise : Si cela est vrai, cela sera découvert; si cela est faux, nous trouverons pourquoi c'est une erreur.

Donc pour l'instant....on peut dire qu'il n'y a rien après la mort....vu qu'ils ont rien découvert^^

(Pour ma part d'ailleurs je dirai que je ne vois pas pourquoi il y aurait une vie après la mort. ça me ferait bien kiffé de me dire que dans 60 ans c'est que le début de la teuf mais c'est pas parceque nous somme dotés de l'intelligence que nous avons une autre vie. Nous sommes comme tous les autres êtres vivants de cette Terre, et à la fin, on retourne à la Terre. Que notre "âme" s'élève ou je ne sais quoi...pourquoi pas, si ce n'est pas pour aller au "paradis" mais pour retourner dans un tronc d'énergie cosmique commun...ce qui pourrait par là même expliquer les fantômes, qui n'arriveraient pas à se séparer du terrestre...enfin bref)

Voici telle qu'elle est décrite le plus souvent une expérience de mort imminente :

"Voici donc un homme qui meurt, et, tandis qu’il atteint le paroxysme de la détresse physique, il entend le médecin constater son décès. Il commence alors à percevoir un bruit désagréable, comme un fort timbre de sonnerie ou un bourdonnement, et dans le même temps il se sent emporté avec une grande rapidité à travers un obscur et long tunnel. Après quoi il se retrouve soudain hors de son corps physique, sans quitter toutefois son environnement immédiat; il aperçoit son propre corps à distance, comme en spectateur. Il observe de ce point de vue privilégié les tentatives de réanimation dont son corps fait l’objet; il se trouve dans un état de forte tension émotionnelle. Au bout de quelques instants, il se reprend et s’accoutume peu à peu à l’étrangeté de sa nouvelle condition. Il s’aperçoit qu’il continue à posséder un "corps", mais ce corps est d’une nature particulière et jouit de facultés très différentes de celles dont faisait preuve la dépouille qu’il vient d’abandonner. Bientôt, d’autres évènements se produisent: d’autres êtres s’avancent à sa rencontre, paraissant vouloir lui venir en aide; il entrevoit les esprits de parents et d’amis décédés avant lui. Et soudain, une entité spirituelle, d’une espèce inconnue, un esprit de chaude tendresse, tout vibrant d’amour - un être de lumière - se montre à lui. Cet être fait surgir en lui une interrogation, qui n’est pas verbalement prononcée, et qui le porte à effectuer le bilan de sa vie passée. L’entité le seconde dans cette tâche en lui procurant une vision panoramique, instantanée, de tous les évènements qui ont marqué son destin. Le moment vient ensuite où le défunt semble rencontrer une sorte de barrière, ou de frontière, symbolisant l’ultime limite entre sa vie terrestre et la vie à venir. Mais il constate alors qu’il lui faut revenir en arrière, que le temps de mourir n’est pas encore venu pour lui. A cet instant, il résiste, car il est désormais subjugué par le flux des évènements de l’après vie et ne souhaite pas ce retour. Il est envahi d’intenses sentiments de joie, d’amour et de paix. En dépit de quoi il se retrouve uni à son corps physique: il renaît à la vie. Par la suite, lorsqu’il tente d’expliquer à son entourage ce qu’il a éprouvé entre temps, il se heurte à différents obstacles. En premier lieu, il ne parvient pas à trouver des paroles humaines capables de décrire de façon adéquate cet épisode supraterrestre. De plus, il voit bien que ce qui l’écoutent ne le prennent pas au sérieux, si bien qu’il renonce à se confier à d’autres. Pourtant cette expérience marque profondément sa vie et bouleverse notamment toutes les idées qu’il s’était faites jusque-là à propos de la mort et de ses rapports avec la vie"

En toute honneteté, je trouve ça trop "humain". Trop influencé par notre culture et nos croyances. Les amis qui viennent de tendre la main, l'être d'amour et compagnie....ça peut très bien être le délire de fin d'un cerveau agonisant. Ou le script de fin qu'on a tous dans la tête pour que ta mort soit sympa Oo'

Voici ce qu'en disent les religions :

Selon le Bouddhisme

Dans le bouddhisme originel les êtres vivants (sattva) se répartissent en six "destinées" (gati), selon les actes dont ils éprouvent rétribution selon les actes des vies antérieure : 1) habitants des enfers (naraka, séjours des damnés, souffrant, jusqu'à épuisement du mauvais karma), 2) animaux, 3) trépassés (preta, intervalles des mondes où vivent les trépassés, morts faméliques), 4) titans (asura, dieux inférieurs), 5) dieux (deva), 6) hommes. Entre les destinées successives, les êtres sont dans une existence intermédiaire (antarâbhava). Il s'exerce moins une loi des causes, une rétribution des actes (karman), qu'un processus automatique, une transmigration (samsâra) due aux actes, du corps, de la parole ou de l'esprit : par effet naturel, toute action appuyée sur une volition produit ses effets. L'être qui transmigre (pudgala) n'est pas vraiment une personne, plutôt un agrégat (khandha), une continuité phénoménale aux éléments changeants, sans soi permanent. L'enchaînement de la transmigration est dû à trois racines du mal (akushala) : la haine, le désir, l'ignorance. Le saint (arhat), libéré des divers liens, n'a plus de re-naissance (Punarbhava, en pāli : punabbhava).

Selon l'Hindouisme

Dans l' hindouisme des Upanishad, chez Yâjñavalkya (VIe s. av. J.-C.), fondateur du Yajur-Veda blanc, apparaît la notion de renaissance, de réincarnation ; dans sa Brihadâranyaka-Upanishad , la notion de rétribution des mérites et des fautes apparaît, karman signifie maintenant "acte moral et résultat de l'acte" (et non plus "acte rituel"), l'homme se dissout à la mort, mais son karman est cause d'une naissance nouvelle qui héritera de ses actes bons ou mauvaus de l'existence antérieure. Dans un ouvrage attribué au même Yâjñavalkya, le Shatapatha-Brâhmana, du Yajur-Veda blanc, il est posé que que ceux qui n'accomplissent pas correctement les rites renaissent après la mort, que l'immortalité acquise par les rites est de durée limité, que la crémation produit une nouvelle naissance ; qu'on passe à la mort entre deux feux, qui brûlent les méchants et épargnent les bons, lesquels vont alors vers le Soleil. D'autres Brâhmana ajoutent que le père renaît dans le fils.

Selon l'Islam

Les musulmans croient qu'un certain nombre d'évènements surviennent après la mort dont les étapes les plus importantes sont :

1. Le Jour du Jugement : Il surviendra après la fin du monde, et durera 50 000 ans. Allah jugera les gens sans intermédiaire.
2. La Résurrection physique : Elle marque le début du Jour du Jugement. Les gens seront ressuscités par Allah, nus et incirconcis, afin d'être jugés.
3. Le Rassemblement : Tous les gens seront rassemblés en un lieu pour se faire juger.
4. L'Exposition des actes : Chacun aura ses actes, bons ou mauvais, qui seront exposés.
5. La Rétribution : En fonction de leur actes, les gens seront récompensés ou châtiés.
6. La Balance : Les actes seront comparés, bons contre mauvais.
7. Le Pont : Il relie la nouvelle Terre aux abords du Paradis et il sera dressé au-dessus de l'Enfer dans lequel tous les mécréants chuteront ainsi que certains musulmans désobéissants.
8. Le Bassin : Chaque communauté aura son bassin duquel les croyants boiront avant d'entrer au Paradis.
9. L'Intercession : Avec la permission d'Allah, les Prophètes, ainsi que d'autres pieux, intercèderont pour les musulmans qui méritent le châtiment.
10. L'Enfer : C'est un endroit dans lequel seront châtiés les mécréants éternellement, ainsi que pour une période certains musulmans désobéissants.
11. Le Paradis : C'est une demeure de félicité éternelle réservée aux personnes unifiant Dieu, ainsi qu'aux personnes sincères.
12. La Vision du Seigneur : Les musulmans verront Allah, sans notion de distance et sans qu'il y ait un doute sur cette vision.

Les musulmans croient à la question, au supplice et à la félicité de la tombe. Ceci n'est pas mentionné dans le Coran mais dans la sunnah. Selon cette dernière, après la mort, toute personne sera questionnée dans sa tombe par deux anges du nom de Mounkar et Nakir : "Qui est ton Seigneur ? Qui est ton prophète ? Quelle est ta religion ?". Les musulmans pieux répondront correctement à ces questions et auront la félicité dans leur tombe, tandis que les mécréants et certains musulmans désobéissants n'y répondront pas correctement et seront châtiés.

Selon le Judaïsme

Traditionnellement, le judaïsme pensait que les défunts rejoignaient le royaume des morts, le Shéol, et qu'ils y demeuraient comme des ombres. Le livre de Job (vers 450 av. J.-C.) l'affirme : "Ma vie n'est qu'un souffle... Comme la nuée se dissipe et passe, qui descend au Shéol n'en remonte pas" (VII, 7-9). Seuls Énoch et Élie sont "enlevés vivants vers le ciel". Les méchants n'ont pour châtiment que la souffrance et le malheur dans leur existence sur Terre, la stérilité ou la mort prématurée (Deutéronome, XXVIII). Cependant Isaïe (53.12) et Ézéchiel (37.1-14) suggèrent la rétribution du juste et la résurrection à une vie nouvelle des morts réconciliés à Dieu. Bien plus tard, le livre de la Sagesse (50 av. J.-C., en grec) exprime la doctrine de l'immortalité de l'âme et de la rétribution équitable : "Oui, Dieu a créé l'homme incorruptible" (2.23), "les âmes des justes, elles, sont dans la main de Dieu, et nul tourment ne les atteindra" (3.1).

Selon le Mormonisme

Dans le mormonisme, la vie après la mort est une partie du plan de salut par lequel Dieu réalise l'immortalité et la vie éternelle de l'homme.

Selon les philosophies antiques

Pythagore, Empédocle, Platon défendent la métempsycose.

Les anciens stoïciens (Zénon, Cléanthe, Chrysippe), avant Diogène de Babylone, croient l'Éternel retour, c'est-à-dire à la répétition périodique sans fin des mêmes éléments de l'univers, âmes et comportements humains compris.

"Pour Plotin, chaque âme est conduite où elle a mérité de parvenir en fonction de sa vie passée. Le défunt, séjournant temporairement dans le monde des morts, revient sur terre pour se parfaire, pour corriger les conséquences de ses actes passés (Ennéades, I). Les âmes qui n'ont pu s'affranchir du corps retournent dans des corps humains. Quelques-unes même, qui sont devenues animales, retombent dans le corps des animaux (ce qui correspond, non à la doctrine de la réincarnation elle-même, mais plutôt au concept de métempsycose). Quelques-unes, des meilleures, sont admises à choisir elles-mêmes leurs nouveaux corps. D'autres, enfin, s'élèvent au-delà du ciel, sont changées en étoiles et, de là, contemplent le spectacle de l'univers (Ennéades, III, 4, 2-5). Enfin, les âmes les plus pures vont se confondre avec Dieu (Ennéades, III, 4, 6). Celui qui a tué devient un homme destiné à être assassiné ; un fils qui a tué sa mère redevient une mère tuée par son fils (Ennéades, III, 4, 13)."

Pour les anciens Grecs (Homère, Hésiode), l'âme du défunt passe le lac du Styx sur la barque de Charon. Elle franchit ensuite les portes d'airain gardées par Cerbère, et elle demeure à jamais dans l'Hadès, le monde invisible, sous terre, avec la vie d'une ombre, "dépourvue de force et de sens", sans espoir de retour. L'Achille d'Homère dit ceci : "Même dans la demeure d'Hadès, l'âme et l'image sont, après tout, quelque chose" (Iliade, XXIII, 103). Mais le sort des bons n'est pas meilleur que le sort des méchants. Seuls les grands criminels (Sisyphe, Tantale, Ixion) sont châtiés ; et seuls quelques privilégiés (Ménélas, Achille) sont transportés aux Îles des Bienheureux. Ennius soutient que, pour les Anciens, à la mort, le corps allait au tombeau, l'âme au ciel et l'ombre aux Enfers ; on lit dans l'Enéide (V, 81) : "Salut, cendres qui vainement me sont rendues, âme et ombre paternelles."

Selon le spiritisme

Le spiritisme repose entièrement sur l'idée de la survie de l'Esprit. Selon cette doctrine codifiée par Allan Kardec, la mort provoquerait une séparation entre le corps physique et le périsprit, c'est à dire l'enveloppe de l'Esprit. Cette séparation serait plus ou moins facile. Ensuite, l'Esprit se trouverait dans une dimension qui correspondrait à son état d'avancement. Les différentes situtations vécues par des personnes décédées, après leur arrivée dans un monde spirituel, constituent le contenu du livre : Le Ciel et l'Enfer. Ces affirmations sont assez similaires avec celles d'Emmanuel Swedenborg publiées antérieurement.

Selon les traditions amérindiennes

Les religions des Indiens d'Amérique font du royaume des morts une copie fidèle du monde des vivants. La représentation classique du royaume des morts en Amérique du Nord est désignée par ces termes : "les terres fortunées de la chasse". Plusieurs tribus de la Prairie imaginent le séjour des morts comme une prairie ondoyante où ils chassent le buffle avec succès, habitent dans des tipis, festoient et dansent. Ceux qui ont péché sont exclus de la communauté, dans le royaume des morts, ils sont condamnés à la vie errante des spectres, ou ils périssent en se rendant dans l'autre monde ou encore ils sont envoyés dans un autre pays que celui qui accueille les morts ordinaires. L'idée d'un jugement dernier après la mort et celle d'une véritable loi du talion dans l'au-delà n'existent pas chez les Indiens.

Selon le Védisme

Dans le védisme, une distinction est faite entre le corps et un principe invisible, asu, force vitale, essence à base de souffle, d'origine corporelle et impersonnelle, et manas, "esprit", siège désincarné de la pensée et des sens internes, situé au cœur. Le mort (preta) n'est que le double ombreux du vivant, comme là psychê homérique. La conception védique dominante est celle d'un empire des morts situé sous la terre, un lieu de ténèbres sans joie, sur lequel règne Yama et où conduit "le chemin vers les pères" (pitryâna). Dans le Rig-Veda récent, les éléments de l'individu à sa mort passent dans le Soleil, le vent, les eaux, les plantes. Rien de précis n'est dit sur le jugement, la durée des peines, les fins dernières.





Voilà....En toute honneteté, je veux bien croire qu'il y a quelqu'un qui dit la vérité, je crois volontier à une vie après la mort, j'ESPERE même qu'une religion détient le savoir de la vie après la mort, mais comme tout scientifique (^^) j'attends les preuves. A vous les studios.


_________________
Nec Pluribus Impar
Y'a pas que la vraie vie dans la vie.
Voir le profil de l'utilisateur

Haskkor

avatar
Admin
Oki lol. Je pensais bien que c'était pour se moquer mais je me suis dis...allez!
Bon ba moi aussi j'ai marché comme un con! Very Happy


_________________
Nec Pluribus Impar
Y'a pas que la vraie vie dans la vie.
Voir le profil de l'utilisateur

Byllor

avatar
Humain supérieur
Humain supérieur
Nan, c'est super intéressant, je disais pas de conneries, je trouvais simplement que c'est intéressant de savoir ce qui y après la mort mais j'ai l'impression que c'était une blague de Jon mais on ne l'a pas perçu de cette manière, tout comme toi apparemment...


_________________
avoir les yeux dans la graisse de binnes - Proverbe québecquois

Voir le profil de l'utilisateur
et bin, oui c'était une blague, mais quel exposé !!!

moi j'aimerais croire qu'après la mort ça soit le fun, le kiff ultime.
Mais bon quasiment toutes les religions parlent du paradis ou de l'enfer.
C'est comme si les hommes ont un besoin de croire en une existence meilleur, parce que sur la terre ils en chient.

Voir le profil de l'utilisateur

Haskkor

avatar
Admin
John tu pues....tu viens de réussir à dire en 3 lignes ce que j'ai galéré à écrire en 200... ^^


_________________
Nec Pluribus Impar
Y'a pas que la vraie vie dans la vie.
Voir le profil de l'utilisateur
merci, moi aussi je t'aime alien

Voir le profil de l'utilisateur

Shloka

avatar
Humain
Humain
quand on meurt on l'a dans le cul et c'est tout.

après tu peux soit pourrir dans un cercueil et être bouffer par des vers de terre ou alors tu te fais incinérer et tu deviens de la poussière.

perso je vote pour l'incinération, au moins mes descendant n'auront pas à payer une concession qui sert à rien.


_________________
"La mort n'est, en définitive, que le résultat d'un défaut d'éducation puisqu'elle est la conséquence d'un manque de savoir vivre" Pierre DAC
Voir le profil de l'utilisateur

Haskkor

avatar
Admin
Très terre à terre. J'adore.


_________________
Nec Pluribus Impar
Y'a pas que la vraie vie dans la vie.
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum